la partie cool se termine demain

Samedi  5 juin
Les belles de Bratislava… célibataires émotifs s’abstenir !
 
Demain j’attaque le russe… la langue russe !
Je ne comprenais déjà pas grand-chose au Suisse-Allemand, au Slovaque et au Hongrois !
Demain, on change tout l’alphabet, j’entre en Ukraine en direction de L’viv, Kiev et Tchernobyl.
Apres 5 jours de mauvais temps et de bitume mouille, les deux derniers jours, le temps s’est montré plus cléments, RKP (Road King Police) et moi  passions de la tempête de neige des cols Suisse autour des 0 C au 31 C des plaines hongroises.
RKP est un vrai tapis volant. Il permet un cruising à 160 km/h, même chargé!
J’ai pu échapper aux jumelles des "squales slovaques" très présents, et ce grâce a la perte du sélecteur de vitesse – arrière - a plus de 170 km/h.
Mais qui l’avait vissé ?
Merci tout de même !  J'aurai pu perdre mon permis si le discret bruit ne m'avait pas fait ralentir …  il m’en reste un dans mes accessoires de secours.
J’en rachèterai un à Moscou (il peut se trouver nécessaire dans le dur du voyage)
Ces deux derniers jours, après avoir quitté Innsbruck en Autriche, j’ai enchainé par Salzbourg et Vienne puis Bratislava en Slovaquie, Budapest et Hajduszobozlo en Hongrie.
Demain je passerai  la frontière ukrainienne dans la matinée.