une journee qui commence mal, buee dans les lunettes, chute, racket et finalement, quel ride!

Aujourd'hui, une journee qui demarre mal.
je tarde a sortir de l'hotel qui se trouve sur les hauteurs de Львів, dans une partie de la vieille ville aux routes pavees defoncees.
je branche ma XTREM CAM, et me rends compte quelle ne s'est pas chargee. ca commence mal. il est onze heure, il fait deja tres chaud, plus de trente degres, mes lunettes se remplissent de buee a cause de ma transpitation. j emprunte une route en tres mauvais etat et c'est la faute de carre, ma roue avant frappe un pave qui m'envoie sur le rail du tramway qui ressort dangereusement de la voie. Je me redresse pour rattraper, c'est la perte de controle, je finis face a un trottoir de 25 centimetres de haut, la bete de 450 kg se cabre et fini a l'envers. le cavallier bien proteger par ses protections de motocross se retrouve le pied gauche tordu sous la machine, la tete heurte le pave, le casque est de bonne qualite... ca va aller !! juste une entorse, c'est pas si grave. je prends une photo de la bete au sol, pendant que 4 bonhommes m'aident a remettre la bete sur la route, pas de carte memoire dans le boitier.
je redemarre et retrouve la bonne sortie... tout est ecrit en russe.
puis un ride infernal commence. les Ukrainiens ne sont reellements pas prudents, ils m'ont a peu pres tout fait.
exemple:
sur les routes de deux voies, par principe, ils considerent qu'elles en font trois.
je depassais a vive allure une automobile, je suis sur la voie de gauche, lorsque soudain un 4x4 Mercedes me double par ma gauche.
toujours sur une route a deux voies avec une ligne blanche depuis 1km, face a moi, un poid lourd double une voiture, le chauffeur est sur ma voie, en sens inverse, au telephone... une sensation de rouler en sens inverse sur la voie la plus a gauche l'autoroute.
je me suis aussi fait depasse par la droite alors que j etais lance comme un TGV...
eh bien, devinez quoi?
rebelote !!
les squales ukrainiens (la Police)  ! encore plus fort.  cette fois-ci, je me fais arreter pour un exces de 67 km/h contre 50 (sur une voie rapide) , me disent-il! et comme pour me faire pleurer ils me montrent dans la voiture a l abris des regards des photos de nuit de pietons dechiquettes par des voitures, pour avoir traverser sur les passages pour pieton au milieu d une route qui ressemblerait plutot a une autouroute. en bref, cette fois, je vais moins vite que le dernier racket mais c'est trois fois plus cher : 300 euros.
je pleure avec lui, je lui donne toute ma fortune : soit 20 euros et 10 USD.
Apres 8 heures de ride infernal, j'arrive a Київ.